Rubriques

Le but de ce blog est de raconter l'histoire de la Société Pilatus Aircraft, mais également de tout ce qui a un lien avec cette entreprise.

The purpose of this blog is to tell the story of the Pilatus Aircraft Company, but also anything that has a connection with this company.

Je suis intéressé par toutes informations, documents, manuels, photos ou histoires concernant la Société Pilatus Aircraft.

I'm interested in any informations, documents, manuals, pictures or stories concerning the Pilatus Aircraft.

Prochaines rubriques/Upcoming Topics

"Pilatus...PC-6...Royal Thai Police Aviation" - "Pilatus...PC-12...Jetfly" - "Pilatus...PC-6...Kaset" - "Pilatus...PC-6...Royal Thai Army Aviation" - "Pilatus...PC-6...Cargo...Pax" - "Pilatus...P3 Flyers" - "Pilatus...PC-6...Herman Geiger" etc.....

dimanche 30 août 2015

Pilatus...PC-6...Swiss Air Force

Mise à jour 30/08/2015

En 1962 la Troupe d'Aviation Suisse procède pendant durant plusieurs semaines à l'évaluation d'un Pilatus PC-6"Turbo Porter". Cet appareil, le PC-6/A.H2 s/n 530 portera le code militaire V-611 pendant cette période d'essais. 


Photo by Fliegermuseum Dübendorf
Une commande suivra quelques années plus tard pour 12 avions du type PC-6/H2M (M pour militaire) équipés du moteur Lycoming de 340cv.


C'est courant 1967 que ces appareils (s/n 624, 630, 633, 635, 639, 640, 641, 643, 644, 647, 648 et 649) seront livrés à la Troupe d'Aviation Suisse. Ils porteront les codes militaires V-612 à V-623. Il est à noter que ces Porter seront équipés d'un dôme d'observation sur le dessus du fuselage.

Ils se verront confier des missions de transport de personnel, matériel, parachutage et lutte contre les incendies.

En 1976, six autres appareils mais de la version PC-6/B2.H2M1 (s/n 747, 749, 751, 757, 759, 761, codes militaires V-630 à V-635) équipés du turbopropulseur Pratt & Whitney PT6A-27 les rejoindront.

Les 12 premiers avions en service retourneront chez Pilatus Aircraft pour être mis au standard PC-6/B2.H2M1.


Dans les années 1980/1990, certains Pilatus Porter ont été équipés d'un système d'épandage. Le but était de répandre lors de manœuvres d'entraînements militaires, sur les troupes au sol un liquide coloré inoffensif dans le cadre d'une simulation de guerre NBC (Nucléaire, Bactériologique, Chimique).

De nos jours les "Porter" de l'Armée Suisse sont essentiellement utilisés pour le transport de personnel entre les différentes bases et le parachutage des éclaireurs parachutistes de la compagnie 17.

Document Swiss Air Force

 Photo by Swiss Air Force

Camouflages et décorations spéciales :

Les appareils porteront jusqu'au début des années 1980 un camouflage uniforme vert, puis au fil des entretiens majeurs en usine un camouflage 3 tons sera appliqué.

                           Porter en formation avec un drone ADS 95 Ranger Photo Swiss Air Force

Le Pilatus V-612 recevra pendant une courte période une décoration spéciale "Arrivederci"
Photo Koen Aerts

En octobre 1988 pour les 20 ans de la "7 ème Escadre de Transport Aérien"  le V-634 arborera une gueule de requin.
Photo by Swiss Air Force

Le V-622 surnommé "Felix" porte la décoration de la "Patrouille Suisse" dont il sert régulièrement d'avion de support dans le cadre de manifestations aériennes.
Photo Swiss Air Force

Malheureusement l'exploitation du Pilatus Porter par l'Armée Suisse sera marquée par 2 accidents tragiques :

Le 27 avril 1993 le Pilatus V-621 pris dans de fortes turbulence de fœhn heurtera la paroi rocheuse du Finsteraarhorn (canton de Berne), les 3 membres d'équipage perdront la vie.

Le 12 novembre 1997 le Porter (V-630) heurtera par mauvaises conditions de visibilité des arbres près de Boltingen (BE) et prendra feu, ses 5 occupants y laisseront la vie.

Un accident spectaculaire se déroulera le 20 janvier 2002, le pilote du V-615 sera obligé d'interrompre le décollage suite à un problème technique, l'avion franchira la clôture de l'aéroport et viendra percuter une voiture circulant sur la route adjacente avant de s'arrêter quelques mètres plus loin (conducteur du véhicule légèrement blessé, mais traumatisé par cet accident hors du commun...). L'appareil sera sévèrement endommagé. Les coûts de remise en état se révèleront trop élevés et l'appareil à été remis au musée de Dubendorf où il devrait être présenté dans la configuration d'un PC-6 H/M2 équipé du moteur à pistons Lycoming. L'appareil était visible dans les réserves à Dubendorf en 2014 avec marquage V-615 sur le fuselage et capot moteur H/M2 marqué 612.

Accident du 20 janvier 2002 aéroport Althenrein photo by


 Photo by Swiss Air Force
En février 2015, un contrat est signé entre armasuisse et RUAG pour la modification de l'avionique des 15 Pilatus PC-6 encore en service, ce contrat devrait être achevé à la fin du premier semestre 2017. 




L'ancienne planche de bord © photo armasuisse

et la nouvelle © photo armasuisse





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire